27 nov, 2013

Posté par dans Actualités, Featured, Le blog

Pix’ELLES : la veille jeux vidéo de novembre par MadmoiZerg

Tous les mois, nous vous proposons une sélection d’articles parlant de jeux vidéo à travers notre prisme : celui du gaming au féminin. 

Pix'Elles 2

Le Nouvel Observateur : 12h avec des joueuses d’élite

Le journal était à la Paris Games Week où il a rencontré l’équipe Millenium féminine de joueuses de CS: GO. Un portrait de TORKA, RiTTa, iZee, KLy et MiTsu, loin des préjugés et qui nous en apprend un peu plus sur ces filles qui deviennent petit à petit de vraies professionnelles.

Hero Complex : Jill Murray présente 11 femmes qui mériteraient leur propre jeu vidéo

Bon j’annonce, cet article est en anglais ! Si vous êtes mauvais, cliquez sur l’option traduire de Google et vous arrivez à comprendre l’essentiel. Jill Murray, l’une des scénaristes d’Assasssin’s Creed III présente 11 femmes, contemporaines ou non, qui pourraient faire d’excellentes héroïnes de jeux vidéo, sans entrer dans les stéréotypes que l’on connaît aujourd’hui. Pour chacune, elle imagine le type de jeu et de scénario qui pourrait être développé. Par exemple,  Guevara, une snipeuse dont les enfants ont été tués lors d’un raid aérien en héroïne parfaite d’un jeu de tir. Ou encore Hedy Lamarr, dont elle s’est inspirée pour Assassin’s Creed. Mesdames Messieurs les éditeurs, on vous attend !

Euronews : polémique sur fond de sexisme

Les costumes du nouveau jeu vidéo des studios Crytek font polémique. Censé être un jeu de guerre multijoueur très réaliste, Warface met en scène des personnages féminins hypersexualisés. Si les soldats sont en armure intégrale, les femmes militaires n’ont pas de gilet pare-balles et un décolleté plongeant. De quoi relancer le débat sur la représentation et l’hypersexualisation des personnages dans les jeux vidéo.

Madmoizelle : Anita Sarkeesian parle des « Ms Male Character »

Anita Sarkeesian a publié une nouvelle analyse des femmes dans les jeux vidéo ; ça s’intitule Ms Male Character et on se penche ici sur le sujet, donc, de ces « Madames Personnage Masculin », ces versions féminines du héros dont l’exemple le plus connu et le plus parlant est probablement Ms. Pac-Man. Au menu : les stéréotypes de genre qui caractérisent le design des personnages féminins et le syndrôme de la Schtroumpfette qui nous montre que trop souvent, le masculin est la norme et le féminin la déviance. Alors que cela n’est pas inéluctable et que certains jeux indépendants arrivent très bien à renforcer la tendance. Une vidéo sous-titrée en français à regarder jusqu’au bout !


 

  1. Toujours aussi pétée cette rubrique

  2. C’est vraiment cool !

  3. Good job my friend! Keep up the good work!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>