11 oct, 2013

Posté par dans Featured, Le blog, Les RTS

Warcraft : Orcs and Humans

1993, dans les bureaux de Blizzard Entertainment en Californie, tout le monde ou presque joue a Dune II et à Herzog Zwei… Cependant, certains sont gênés de devoir bouger leurs unités combattantes une à une. Inévitablement, ils décident de faire leur propre RTS en s’inspirant des bases de Dune II mais dans un univers médiéval fantasy : ainsi naquit Warcraft : Orcs and Humans .

Histoire d’un succès

C’est le premier gros succès de Blizzard qui n’avait sorti auparavant que the lost vikings. L’univers est largement inspiré du mythique donjons et dragons.

Les orcs, issu du monde de Draenor, assoiffés de pouvoirs et de conquêtes se lancent à l’assaut du royaume humain d’Azeroth, via un portail spatio-temporel. Les humains grâce a leurs chevaliers et leurs magiciens, repoussent les orcs . Comme les orcs ne sont pas trop stupides, ils décident que eux aussi, avec une armée organisée et l’aide des sorciers de Draenor, ils pourraient remportait la bataille .

Et la c’est à vous de jouer ! 2 campagnes distinctes : la défense des humains et l’attaque des orcs.

 warcraft 1

Gameplay et nouveautés

On retrouve tous les aspects mis en place par Dune II : un bâtiment principal avec des péons qui récoltent. Différentes ressources (bois, or, nourriture ), qui devaient être acheminées par des routes dans les bases ! Et oui, tous les bâtiments devaient être reliés entre eux pour fonctionner, ce qui rendait le game play un peu lourd. Bien entendu il fallait construire différents bâtiments militaire selon les types d’unités et faire des recherches d’amélioration pour optimiser votre armée.

Warcraft amena cependant des améliorations notables, notamment les unités invisibles (pouvoir des moines) et les groupes de contrôles jusqu’à 4 unités.  L’interface reste classique avec une mini map en haut à gauche et un brouillard de guerre. De plus, en cliquant sur une unité, on peut voir sa barre de vie et des raccourcis clavier pour les ordres à donner.

warcraft 2

 

Campagne et modes

Le mode campagne est très complet, avec des scénarios et des objectifs variés. La difficulté est croissante et bien dosée. Comme a son habitude, Blizzard porte une attention particulière aux décors qui sont nombreux (marécages, donjons…) et aux objectifs de mission . En effet, quel plaisir a l’époque d’avoir un jeu beau, au gameplay agréable et d’être imergé dans l’univers fantasy. Aller delivrer les paysans ou reconstruire des bases, avoir des missions centrées sur la micro gestion, etc., toute cette variété d’objectif a largement contribué au succès du jeu !

Le Mode escarmouche est bien sûr présent. A l’époque juste contre l’IA ou vos copains en LAN, en carte aléatoire. Mais l’IA est d’une stupidité déconcertante et c’est le mode campagne qui est largement plébiscité .

En conclusion

Warcraft est le premier grand jeu Blizzard. On note des graphiques magnifiques, des animations réalistes, un manuel de jeu très bien illustré, et une musique travaillé. Blizzard pose déjà sa patte artistique qui fera plus tard partie intégrante du succès de ses jeux .

Apres quelques mois d’un démarrage plutôt lent, le temps aux inconditionnels de Dune II de changer d’univers, Warcraft devient en 1995 l’un des 20 titres sur CD le plus vendu toute catégorie. Fiers de se succès, les développeurs s’attaquent donc a Warcraft II : Tides of Darkness. Mais pendant ce temps, Westwood ne veut pas perdre la suprématie du RTS et élabore son prochain succès : Command and Conquer .

Aloo

  1. elsephiroth says:

    Ho mon dieu, le divin Warcraft 1, j avais le cd accroché au mur de mon appart y quelques mois ^^
    L’histoire de la première grande guerre avec Garona et Medivh en mini boss, les humains combattent sans l aide de l alliance et les orcs n’ont ni trolls ni ogres ^^
    Les scènes d intro avec le chef et son lieutenant qui parlent (en anglais quand t as 7 ans c est marrant :p )
    On note Les Ryders: les cavaliers Orcs sont montés sur des loups, c est le clan d Origine de Thrall ;)
    Que des bons souvenirs :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>