30 sept, 2013

Posté par dans enquête spéciale, Featured, Le blog

Les petits bobos des gameurs : la fatigue oculaire

Aloo, notre docteur es médecine, revient sur un désagrément qui nous touche tous : la fatigue oculaire. 

Bonjour amis gameurs. Qui n’a jamais eu une sécheresse des yeux, une vision trouble ou des maux de tête après avoir abusé du PC ?  Tout cela est du à la fatigue visuelle et non à un aveuglage fourbe provoqué par du creep.

Quelques notions de physiologie

Votre œil possède a l’intérieur une lentille nommée cristallin. Or quand vous regardez au loin puis de près, pour avoir une vision toujours nette, l’œil s’adapte en modifiant la courbure de son cristallin : c’est l’accommodation.

 

 cristallin

Comme partout dans votre petit corps, pour bouger, il faut des muscles. Ce sont les muscles ciliaires qui vont modifier la courbure du cristallin pour pouvoir accommoder et ainsi avoir une vision toujours nette.

D’accord pour la physiologie, mais alors quoi ?

Et bien, devant votre écran de pc, vos yeux vont spontanément voir l’environnement extérieur 20 fois par minute. C’est comme ça, c’est un réflexe. Alors imaginez un peu pour tous les steameurs et joueurs a 2 écrans qui multiplient le travail oculaire. Vos yeux se fatiguent énormément à accommoder à chaque fois, et c’est la fatigue de vos petits muscles ciliaires qui provoque les symptômes de fatigue oculaire.

De plus, un second phénomène vient s’ajouter à cela. Quand vous êtes concentrés sur le ladder pour split vos marines devant une déferlante de ****** banelings, et bien vous arrêtez de cligner les yeux. Donc vous avez moins de larmes et une sécheresse oculaire apparaît.

Les symptômes

Ils sont très variables : sensation de pesanteur des yeux, lourdeur des paupières, vision floue, picotements dans les yeux. Parfois aussi apparaît un tressautement de la paupière, des brûlures ou des maux de tête en casque. Pas de panique, ce sont des symptômes bénins de fatigue visuelle.

Aucune étude n’a mis en évidence qu’un excès de PC ou d’écran pouvait altérer votre vision. Tous ces symptômes sont réversibles. Donc ne stressez pas, il suffit d’un peu de repos oculaire pour que tout redevienne normal.

La prévention

Il faut tout d’abord ne pas être ébloui par une lumière extérieure, privilégier un éclairage indirect et latéral a l’écran. Aucune source lumineuse ne doit être visible jusqu’ a 30 ° au dessus de l’écran.

L’écran doit être placé bien en face de vous, la hauteur de vos yeux doit être au niveau du haut de l’écran.

Le contraste de votre écran doit être réglé plutôt en mode moyen, trop de contraste ébloui l’œil, pas assez le fait forcer à accommoder.

Bien attendu, il faut aussi que votre propre vision soit corrigée. Si vous êtes myope, et que vos lunettes ne sont pas adaptées, les symptômes de fatigue oculaire seront plus présent.

Par ailleurs, veillez à avoir un écran propre. Il faut éviter toute interférence entre l’écran et l’utilisateur. C’est pour cela que les différents filtres dans le commerce n’ont pas prouvé une réelle efficacité.

Le traitement

Tous ces troubles sont réversibles quand vous vous reposez, donc faites des pauses !

Comme toujours, en cas de doute consulter votre médecin traitant ou un ophtalmologiste.

Aloo

  1. C’est très certainement l’article le plus utile que j’ai lu sur ce site jusqu’à présent (sans vouloir offenser qui que ce soit)

  2. Merci pour ces informations !

  3. Pour le travail ou pour le passe-temps, nos yeux se fatiguent vite devant un écran. L’astuce facile pour y remédier c’est la . Un peu d’exercice pour les yeux pour soulager les muscles des yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>